Chauffeur privé VTC Paris aéroport à Soissons

 

Soissons est connue comme ayant été  la première capitale de la France. La commune s’étale sur 12 km² ayant une caractéristique quasi-urbaine dans l’ensemble. L’histoire de Soissons déteigne aussi sur son présent que sur son avenir.

 

Le fameux vase de Soissons et le Roi Clovis sont les sujets qui ne cessent de revenir quand il est question de parler de l’histoire de Soissons. En effet, l’événement du vase a pour objectif d’accroître l’emprise du jeune Roi des Francs Clovis sur les élites gallo-romaines et les fameux évêques de l’époque. A noter que la ville de Soissons dispose d’une ceinture de forteresses construites pour résister aux éventuelles invasions, outre sa belle parure impressionnante. Clovis a conquis cette ville par la guerre contre Syagrius en 486. Clotaire, le descendant de Clovis fonde l’abbaye St Médard au début du 6ème siècle. Ce monastère a été placé sous protection royale.

 

De siècle en siècle, des monuments sont édifiés à Soissons en suivant le rythme de la renaissance économique et urbaine du 13ème siècle. Cependant, il est à noter que la superficie de Soissons a été réduite à l’aube du 11ème siècle. Cette réduction spatiale n’empêche pas la multiplication des édifices, y compris la cathédrale qui existe jusqu’à ce jour. Le moins qu’on puisse dire est que la ville ressemble à un chantier de grande envergure. Les bâtiments religieux sont en nombre non négligeable, plus précisément six abbayes colossales. La guerre a entraîné des préjudices sur le patrimoine religieux. Pourtant, Soissons a eu la force de se redresser pour se faire constituer un nouvel âge d’or artistique au 17ème siècle. Le paysage urbain de Soissons s’est transformé à partir du 18ème siècle et plusieurs des édifices religieuses ont disparu. Des boulevards de circulation, y compris la gare, ont pris place dans la ville à la fin du 19ème siècle, suite à la destruction engendrée par la 1ère guerre mondiale. Tout a été remplacé par des infrastructures qui donnent l’image d’une ville aérée. L’histoire de Soissons se raconte au présent, du fait que l’évolution de la ville s’appuie sur son passé.

 

A noter que les Romains qui occupaient la ville Soissons ont laissé des belles infrastructures à Clovis qui les a battus en 486, telles que chaussées, théâtre, etc. Le jeune roi a usé de la forteresse pour mener des opérations de pillage contre les indociles à son pouvoir. Le vase est le signe qui mémorise l’importance militaire de Soissons au temps de Clovis autoritaire et discipliné. Les évêques et les élites gallo-romaines sont les cibles de Clovis durant l’épisode du vase. Parce que l’évolution de Soissons est basée sur son passé, des concours sont organisés à l’aube de l’an 2000 pour construire des monuments commémoratifs, des sculptures, etc. en respectant le thème du Vase. A partir du 19ème siècle, les fortifications délabrées ont été restaurées mais ont subi par la suite un démantèlement à cause de la guerre. Des nouveaux quartiers ont remplacé les édifices, où l’on a construit l’arsenal (un lieu de stockage de matériel militaire), l’église Ste Eugénie, le marché couvert, l’église St Crépin, puis des architectures art déco. Pour retracer l’histoire de la ville, nous vous proposons notre service de transfert professionnel de haute qualité.

 

Le développement de Soissons est orienté dans divers secteurs d’activités et de reconstruction de la ville. En effet, le cœur de la ville est en cours de redynamisation, y compris la redynamisation des activités commerciale. Cela concerne également la circulation en ville, l’habitat et les patrimoines. A noter que les dirigeants n’ont pas aménagé leurs efforts pour parvenir à un développement économique, social et infra-structurel satisfaisant. En effet, la redynamisation du commerce a été mise en place à Soissons. Pour ce faire, un service public est installé pour s’occuper également de la voirie, de la politique foncière, des espaces stratégiques de la ville, de la recherche d’investisseurs. La municipalité mise sur le cœur de la ville de Soissons pour être le précurseur économique, y compris la création d’emploi, le bien-être de la population, l’attraction des touristes, etc. L’enjeu du développement est la dynamique commerciale collective, la synergie entre les pôles commerciaux, les aides à l’immobilier d’entreprise, etc. La création d’un office de l’Artisanat et du Commerce contribue à la concrétisation des projets de développement de Soissons. Il s’agit ici limitativement d’énumérer les édifices qui marquent la particularité historique de Soissons avant le 19ème siècle, à savoir : des peintures murales antiques, le théâtre antique, l’abbaye St Médard, l’abbaye Notre Dame, le pavillon de l'arquebuse, la chapelle St Charles, la Grande Place, l’hôtel de ville. Pour aller à Soissons, nous mettons à votre disposition nos voitures à Paris.

 

La basilique-cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais

L’édifice construit durant trois siècles reste le plus beau monument catholique de l’histoire de la ville. Grace à ses façades occidentales et ses décorations d’intérieurs gothiques, c’est un endroit fascinant à découvrir. La basilique-cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais fut maçonné en calcaire lutétien, une pierre de très bonne qualité. Cette dernière est typique de la zone des sédiments du Tertiaire de la région parisienne. 


L’abbaye Saint-Jean-des-Vignes

Fondée en 1076, par Hugues Le Blanc un seigneur de la région, l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes est construite sur une colline. Bien placée, elle est visible sur toutes les entrées de Soissons. Avant d’être classé parmi les monuments historiques, l’abbaye a connu une histoire de près de 1000 ans à faire perdurer. Son architecture avec les trois portails sur la façade valorisent le site de plus. Elle est l’une des plus importantes abbayes. En ce moment, il existe un projet afin qu’elle soit un site touristique d’avenir.

 

Le parc Canopée

Le parc Canopée se trouve à Ambleny. Il met en disposition des visiteurs une activité en plein air consistant à se déplacer de branche en branche et d’arbre en arbre au cœur d’une forêt de 25 ha. Voici un parc qui comporte 13 pistes : passerelles, pont népalais, rondins volants, tyroliennes. Spécialement aménagé, même les enfants de 3 ans pourront parcourir sur une piste dédiée aux petits. Évidemment, les jeunes et adultes ont le droit d’escalader et faire une course pour monter l’adrénaline. Les aventuriers ont la possibilité de passer la nuit dans les arbres.


Le Château de Berzy-le-Sec

Une ancienne résidence seigneuriale du XIVe siècle, le château a été restauré pour qu’il soit sauvegardé. Aujourd’hui il n’en reste que les ruines de ce monument : des fossés adjacents et une cour intérieure. Avec un style médiéval, cette bâtisse devient le site historique de la commune Berzy-le-Sec. Des sessions Patrimoine sont organisées par l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de l'Aisne Méridionale. Dans le but de pouvoir animer et restaurer le patrimoine historique médiéval. Au programme, il y a des stages autour de la taille de pierre, pain & arts culinaires au Moyen Age. Il ne faut oublier la découverte des métiers du patrimoine.

 

Le Parc de l'arbre à l'oiseau

Il se localise dans le quartier de Saint-Waast. Le parc de l’arbre à l’oiseau est un jardin d’attraction naturelle. Il propose une promenade autour de l’étang. Ce sera un moment de détente pour les visiteurs. Comme son nom l’indique, le parc symbolise la paix et la liberté. L’endroit est parfait donc pour un pique-nique, une méditation et un bon recueillement. Notre flotte est composée de différents types de véhicule si vous en avez besoin pour découvrir la ville à votre manière.

 

La ville de Soissons porte le surnom de La cité du Vase. Elle se trouve à 36,2 km de la Cathédrale Notre-Dame de Laon et à 25,4 km de l’Axo’plage. Elle est à 73,7 km de l’Aéroport CDG et à 115 km de l’Aéroport d’Orly.

Mis a jour le 01 - 05