Transfert Beaune - Aéroport CDG

Beaune - Aéroport CDG

 

Transport en navette de Beaune à l'Aéroport CDG

  • L’Abbaye de Fontenay
  • Les Hospices de Beaune, Musée de l’Hôtel-Dieu
  • Le Château de La Rochepot
  • Comment aller de Beaune a l'aéroport CDG en voiture?
  •  

    Présentation

    L’abbaye de Fontenay est un ensemble de plusieurs bâtiments abbatiaux recouvrant une surface de 5,77 hectares fondée en 1118 dans la commune de Marmagne (Côte-d’Or) sous l’impulsion de Saint-bernard de Clairvaux. C’est en 1130 que l’abbaye trouve son emplacement définitif. Les travaux démarrèrent à cette date et s’achèvent en 1147. Destinée à la vie ascétique des moines cisterciens, cette abbaye est composée d’église, du cloître, du réfectoire, de la forge, de la boulangerie, d’une chapelle pour les étrangers ainsi que d’une enfermerie (une maison isolée considérée tantôt comme une prison tantôt comme lieu de conservation de bien précieux). Les moines y mènent jadis une vie austère, consacrée au travail manuel et à la piété. C’est la plus ancienne abbaye cistercienne la mieux conservée. Le domaine est la propriété de la famille Aynard depuis 1906, mais une grande partie de la bâtisse est ouverte au public pendant toute l’année.

    Histoire

    L’abbaye de Fontenay fait partie des 69 abbaye-filles construites sous la direction de Saint-bernard de Clairvaux. Le premier abbé de Fontenay est Geoffroi de la Roche-Vanneau, proche de Saint Bernard. En 1259, Le Roi de France, Saint Louis déclare l’abbaye exempte de tout droit fiscal. En 1269, le monastère fut consacré Abbaye Royale. Durant les XIIe et XIIIe siècle, plus de 300 personnes logeaient dans les bâtiments du domaine. L’abbaye est en voie de déclin à partir du XIVe suite à des pillages perpétrés par les Anglais. Après des restaurations, elle fut de nouveau saccagée en 1557 durant les Guerres de Religion. Le régime de Commende met fin à l’apogée de l’abbaye. Petit à petit, les moines furent incapables d’entretenir le lieu. En 1745, le porche, les cuisines et le réfectoire sont démolis. En 1791, après la Révolution française, l’abbaye est vendue et transformée en papeterie par Claude Hugot. Les frères Montgolfier l’achètent en 1820 pour y aménager et construire plusieurs bâtiments industriels. Elle est déclarée Monument historique en 1862 et est restaurée de 1906 à 1911 après qu’Edouard Aynard l’achète. L’abbaye de Fontenay est classée Patrimoine mondial de l’Unesco en 1981.

    Qu’est-ce qu’il y a à voir dans l’Abbaye de Fontenay ?

    C’est une architecture unique vieille de 900 ans et chargée d’histoire qui attend les visiteurs pour les emmener dans un voyage dans le temps. C’est un lieu majestueux, profondément spirituel, bâti au milieu d’un paysage calme et verdoyant. Le site invite à une randonnée pédestre au travers de la forêt de hêtres et de frênes.

     

    Présentation

    Un hôtel-Dieu ou Hostel Dieu (orthographe ancienne) est un hôpital administré par l’église. Ce type d’hospice ancien hébergeait et prenait soin des orphelins, des pèlerins et des indigents. Il regroupait surtout des personnes dans la nécessité. Les Hospices de Beaune, d’une architecture gothique flamboyant, est construit de 1443 à 1457 à Beaune dans la Côte-d’Or. C’est l’un des plus beaux et plus remarquables fondations hospitalières. Il est actuellement un hôpital et un Musée de la Bourgogne et de la médecine médiévale dans l’Occident chrétien. Le site abrite un domaine viticole exceptionnel d’environ 60 hectares consacré au Pinot Noir et au Chardonnay. Plus de 80 % des crus et grands crus du domaine sont vendus aux enchères chez la prestigieuse maison Christie’s pour faire fonctionner l’établissement. C’est la plus célèbre vente de charité vinicole au monde.

    Que voir dans les Hospices de Beaune ?

    L’Hôtel-Dieu de Beaune est un chef-d’œuvre de l’architecture. Il est construit à l’initiative de Nicolas Rolin, Chancelier du Duc de Bourgogne et de son épouse Guigone de Salins. C’est un couple connu pour ses œuvres de charité et mécénat. Nicolas Rolin et sa femme financent cet hôpital pour les pauvres grâce à une rente annuelle provenant des salines et des ressources propres de l’établissement issues de l’exploitation viticole. L’ensemble des bâtiments est incroyablement préservé aujourd’hui et il abrite une collection de plus de 5 000 objets de valeur, de tapisseries et de meubles d’époques. Faire un tour dans ces lieux constitue donc une bonne occasion pour découvrir entre autres le polyptique du Jugement Dernier de Rogier van de Weyden, sans oublier la visite du vignoble.

     

    Présentation et historique

    Le château fort de La Rochepot est un patrimoine emblématique de la Bourgogne. Il est construit au XIIIe sur le même emplacement de l’ancien château du seigneur de Montagu Alexandre de Bourgogne (1170 - 1205), l’ancien château étant incendié au XIIe siècle. Cet édifice médiéval, œuvre de l’architecte Charles Suisse, est perché sur un éperon rocheux et se distingue par ses tuiles vernissées, si chères à la Bourgogne. C’était la demeure des Seigneurs Pot, chevaliers de la Toison d’Or et conseillers des ducs de Bourgogne. C’est Régnier Pot qui l’acquiert en 1403 après son retour de croisades et le transmet à ses héritiers. Au XVIème siècle, le maréchal de France Anne de Montmorency l’ajoute à sa collection personnelle de plus de 130 châteaux.

    Le cardinal de Retz Jean-François Paul de Gondi en devient le propriétaire au XVIIème siècle avant de le céder à premier président du Parlement de Bourgogne Pierre Legoux de la Berchère. Déclaré bien national lors de la révolution française, le château passe de main en main avant de devenir la propriété de Sadi Carnot (1865-1948), le fils du président, qui consacra 25 années à restaurer la ruine. Le château est vendu par les héritiers de la famille Carnot en 2016.

    Pourquoi faire un tour dans le Château de la Rochepot ?

    C’est un édifice exceptionnel qui renferme un pan de l’histoire de France et de la Bourgogne en particulier. Les visiteurs découvriront au fil de leur progression la chapelle datant du XIIe siècle, la salle des gardes, l’immense cuisine, la salle à manger, le chemin de ronde et les pièces décorées aux peintures murales et ornées des mobiliers d’époques. L’extérieur du domaine attire par son paysage champêtre de 28 hectares.

     

    La durée du trajet de Beaune à l’aéroport CDG est de 3h21. Une fois sortie de Beaune, il faudra prendre le D974. Après quelques kilomètres, la voiture arrivera à la première sortie en direction de Pairs, Lyon, Dijon, etc. En empruntant l’A6 (A6A et A6B), il faudra continuer sur E15 / E50 / Autoroute du Soleil. À proximité de Paris, après avoir roulé pendant 3 heures, il faudra continuer sur l’A3. L'autoroute A3 permettra d’atteindre l’aéroport au même titre que Lille et Bobigny. Il faut prendre le D902A / Déviation de Roissy-En-France pour atteindre la commune. L’aéroport se trouve à moins de 5 minutes de là.

Paris (Hôtel ou domicile) - Aéroport d`ORLY

39€

Notre chauffeur viendra vous prendre en charge directement a votre domicile pour vous déposer a Orly

 

Aéroport CDG - VILLEPINTE Parc des Expositions

60€

Votre transfert entre CDG et le parc des expositions vous apportera pleine satisfaction.

Versailles (Château ou Hôtel) - Paris (Hôtel ou domicile)

60€

Notre service de voitures privées ou de navettes vous prendra en charge a Versailles vers votre Hotel a Paris .

Aéroport d`ORLY - Eurodisney (Parc ou Hotel proche)

75€

Notre service de navettes shuttle vous emmenera   au Parc Euro Disneyland dans les meilleurs délais.