Transfert Aéroport CDG - Montargis

Aéroport CDG - Montargis

Pour un trajet sans problèmes de Roissy CDG à Montargis, le choix d'un service de transfert privé est la meilleure option. Vous pouvez compter sur notre expérience et notre service de transfert de haute qualité disponible à tout moment

 

Transfert en navette entre l'aéroport de Paris CDG et Montargis

 

 

Description et historique de l’Église Sainte-Madeleine
L'Église Sainte-Madeleine de Montargis est une église qui caractérise Montargis. Il s’agit d’un édifice religieux de confession catholique qui se situe au Rue du Cerceau. Elle est surtout mise en valeur par sa nef de 23 m de hauteur ainsi que ses collatéraux qui datent du XIIème au XVIème siècle. Avant le XVe siècle, cette église était située sur la terrasse du château, Sainte-Madeleine. À cette époque, elle était une chapelle annexe construite à partir de 1170. Mais c'est en 1425 qu’elle a pris le relais paroissial de ce château. Cependant suite à un incendie qui a eu lieu en 1525, une reconstruction a été nécessaire. Par ailleurs, l‘église Sainte-Madeleine de Montargis a subi une grande compagne de travaux aussi bien intérieurs qu’extérieurs pour qu’elle puisse retrouver sa splendeur d’antan. Elle présente une grande unité de style avec des multiples verrières et vitraux qui sont d’ailleurs porteurs d’une histoire. C’est surtout le curé Alfred Chauvet qui a su transformer le style pauvre de l’église auparavant à une bâtisse rayonnante étant donné qu’il a pu attirer plusieurs riches donateurs comme Violet le Duc. Ce dernier a délégué un de ses élèves afin de travailler sur l’église dont l’Anatole de Baudot.

Que visiter à l’église Sainte-Madeleine de Montargis ?
L'Église Sainte-Madeleine de Montargis mérite le détour même si c’est seulement pour découvrir son autel fait entièrement en marbre qui date de la fin du XVIIe siècle. En outre, une urne funéraire en marbre est aussi à découvrir dans l’une de ses chapelles sud dans laquelle se trouve le cœur du peintre Girodet. Les visiteurs apprécieront par ailleurs l’aperçu d’un grand nombre de vitraux déjà présents depuis de XIXe siècle et qui proviennent de l’atelier du maître verrier tourangeau Léopold Lobin. Entre autres, le vitrail « des Japonais » est l’un des plus célèbres vitraux et qui est une représentation unique en son genre en France, sans mettre de côté les diverses peintures murales comme celui d’un ex-voto qui évoque une épidémie de peste qui a marqué la région durant des années. À l’intérieur de ce monument historique, le Christ en plâtre est aussi impressionnant. Il servit de modèle à Triqueti afin de couler la sculpture en bronze qui est exposée sous le dôme des Invalides à la capitale de France. Notre destination est essentiellement de l'aéroport à l'hôtel, nous pouvons toutefois vous emmener vers l’'Église Sainte-Madeleine.

 

Description de la forêt de Montargis
La forêt de Montargis se trouve sur le territoire de dix communes du département du Loiret, en région Centre-Val de Loire, au nord-est de Montargis et dans la région naturelle du Gâtinais. Il s’agit d’une forêt domaniale de France d’une superficie de 4 100 hectares. La forêt de Montargis est constituée d’une grande partie de chênes, mais également de pins sylvestres, de charmes, de bouleaux ainsi que des hêtres. Une clairière qui renferme le bourg du village de Paucourt avec la maison de la forêt de l’agglomération montargoise se trouve en plein cœur de cette forêt. La forêt de Montargis dispose de trois zones naturelles d’intérêt écologiques, floristiques et faunistique dont la forêt de Montargis, le secteur à myrtilles de la forêt de Montargis et le secteur d’intérêt mycologique de la forêt de Montargis.

Il est d’ailleurs à noter que la forêt de Montargis est une des importantes forêts de production de chênes de grande qualité à l’instar des forêts de Bercé, de Bellême et de Tronçais. Avant la fin du XVIe siècle, elle n’était pas encore connue sous l’appellation de forêt de Montargis, mais seulement caractérisée par la chasse du loup dans la forêt de Paucourt dans le domaine royal.
Depuis quelques années, la gestion de cette forêt ne se limite plus au bois, mais elle concilie en même temps la biodiversité, la cynégétique, le paysage et la protection des soles sans oublier le rôle social de cette forêt.

Que découvrir à travers la forêt de Montargis ?
La forêt de Montargis est surtout célèbre par la richesse de sa faune. Plus particulièrement, le chevreuil y prédomine ainsi que l’existence de multiple flores et ses essences forestières. En outre, un endroit insolite est aussi à ne pas rater lors d’une visite de la forêt de Montargis. En effet, un grand nombre de sculpteurs y réalisent fréquemment des œuvres en forêt sur un thème imposé. En outre, plus de trente sculptures y sont à découvrir durant toute l’année depuis 2007.
Le sentier le plus récent tourne autour du thème des chauves-souris. Ainsi, une exposition qui est entièrement dédiée à la découverte de ces petits mammifères méconnus est à profiter aussi bien par les grands que les petits. D’autres sentiers comme le sentier des arbres, le sentier GPS, le sentier des papillons, le parcours du geai ainsi que le sentier du blaireau attendent également les passionnés de découvertes. Pour vous qui voulez partir en famille vers la forêt de Montargis, nous mettons à votre disposition des véhicules pouvant accueillir 8 personnes

 

Description du Château de Montargis
Le Château de Montargis est un ancien fort qui était une résidence royale. Il est situé juste sur le rebord du plateau dominant la vallée du Loing, à l’ouest de la ville. La tour carrée connue sous l’appellation « poterne » est le seul reste de cet édifice. Il s’agit d’une des trois écuries édifiées à l’époque du roi de France Philippe Auguste par l’architecte Gauthier. En outre, le jardin royal construit par Philippe Egalité embellit davantage ce château avec sa Grande salle et ses divers appartements royaux. La démolition de ce château a duré entre 1810 et 1837 notamment la chute de la tour de l’Horloge, plus exactement vers la fin de l’Ancien Régime. Mais une restitution a eu lieu suite aux plans et dessins de Jacques Ier Androuet du Cerceau avec sa collaboration avec le peintre et graveur Anne-Louis Girodet.

Le château de Montargis s’inscrit dans un polygone irrégulier et ceint d’une muraille qui est munie de tours et d’un fossé. Dans sa partie nord, se trouve la « grande salle » qui est édifiée pour Charles V et est constituée d’un rez-de-chaussée et d’un étage carré. Puis, il y a « la grande salle » où se trouve une première chambre avant d’arriver à la chapelle. C’est l’appartement de la reine qui termine ce logis royal. Le château possède trois accès : au sud-est, la « poterne » qui s'ouvre vers la ville ; à l’Ouest, un accès desservant la cour d’Orléans devant le logis royal ; et le « guichet » sous la tour de Philippe Auguste ou Grosse tour au Nord.

Que découvrir au château de Montargis ?
Durant la visite du château de Montargis, les touristes seront en mesure de percer les secrets de la forteresse. Par ailleurs, ses écuries, sa poterne, ses remparts, ses caves ainsi que ses jardins Renaissance et son église enterrée rendent ce lieu unique en son genre. Ils permettent d’ailleurs de se plonger dans l’histoire de la France. En outre, une visite guidée permettra de savoir davantage sur les aventures de l’amiral de Latouche-Tréville qui est le principal héro de la guerre d’indépendance des Etats-Unis sans mettre de côté l’histoire de l’industriel besogneux qui était la source de la transformation du château de Montargis en filature. N’hésitez pas à nous demander un service automobile pour vous ramener directement de CDG pour aller à Montargis.

 

Montargis se trouve dans le Loiret. La ville se trouve à 80,4 km du Parc Floral de la Source1 h 2 min et à 73,6 km du Musée des Sciences Naturelles. À titre d’information, cette commune du Centre-Val de Loire est à 114,3 km de l’Aéroport d’Orly et à 148,5 km de l’Aéroport CDG.