Transfert Aéroport d'Orly - Colleville-sur-Mer

Aéroport d`ORLY - Colleville-Sur-Mer

Transport en navette privée de l'aéroport d'Orly a Omaha Beach Colleville-sur-Mer

 

Omaha Beach

Entre deux hautes falaises,la plage d’Omaha, une étendue de marais et de broussailles, se termine par un remblai abrupt de galets quasiment inaccessible.

Vierville, Colleville et Saint-Laurent sont uniquement accessibles par quatre vallées.

Passer Omaha Beach sera dur pour les alliés.

Les secteurs d’Utah à l’Ouest et deGold à l’Est entourent Omaha Beach. Les brèches entre les têtes de pont sont à éviter pour que les allemands ne s’y engouffrent. Des falaises abruptes bordent le rivage de l’Utah Beach à Gold Beach. C’est entre Vierville et Colleville que le commandement allié a décidé d’y débarquer.

De leur côté, les allemands ont installé derrière la digue et sur les hauteurs leurs troupes armées de mitrailleuses et de mortiers.

La plage est minée et armée de pieux et d’hérissons d’acier. Le Blockhaus, champs de mines, fossés et murs antichar coupent les chemins d’accès. .

Le débarquement sur Omaha Beach

Le 06 juin à 4h30, 10 péniches sur 180 ont été englouties par les flots.

À 6h30, les premiers soldats sortent des chalandes sous un déluge de fer et de feu. Les bombardements aériens nocturnes et les tirs d’artillerie navale ont manqué leur cible allemande.

Les 3 compagnies de la 716ème division d’infanterie ont été renforcées par des éléments de la 352e division, mieux équipée.

Malgré la fatigue, le froid et la peur, les survivants de la première vague tentent de rejoindre le rivage.

Les conditions sont complètement différentes de celles de l’entrainement en Angleterre. En plus, ils ne peuvent pas compter sur les chars amphibies, ni sur les 29 Sherman DD dont 27 ont sombré.

Les canons antichars adverses tiraient sur les blindés acheminés sur la plage.

Vers 7h30, la seconde vague fait face aux balles et obus de mortiers. Pris de panique, les soldats se cachent dans les flots ou contre les obstacles.

Les péniches explosent sur les pièges qui n’ont pas été détruites.

Les troupes n’avancent pas et les soldats américains sont coincés sur une bande de sable de plus en plus étroite.

 

À 8h30, le général Omar Bradleyordonne l’arrêt de nouveau départ des vagues. Il envisage d’arrêter le débarquement sur Omaha et d’aller sur Utah Beach.

Avec le soutien de destroyers sous le commandement de quelques chefs, les troupes réussissent à passer. Avançant lentement, les GI’s arrivent sur le plateau et encerclent les positions allemandes. L’issue de la bataillecommence à basculer en faveurdes américains.

Bilan au soir du 6 juin

Au soir du jour J, une tête de pont de 2km à l’intérieur des terres est établie par les Alliés. Vierville est libérée, et les combats continuent à Saint Laurent et à Colleville-sur-Mer.

Les pertes humaines sont lourdes : près de 4000 tués, blessés et disparus dans les troupes américaines. Les morts sont inhumés sur la plage dans un cimetière provisoire, à la sortie de Vierville. Ces morts sont déposés au cimetière américain de Colleville-sur-Mer après la guerre, un haut lieu du tourisme de mémoire en Normandie actuellement.

 

Transfert à Omaha Beach en partant des aéroports de Paris

L’aéroport de Beauvais est à 265km d’Omaha Beach et le trajet se fait en 3 heures 4 minutes. Quant aux aéroports d’Orly et de Roissy, ils sont à 301 km et 308 km d’Omaha Beach.

 

Gare à Paris - Paris (Hôtel ou domicile)

39€

Evitez l'attente d'un taxi cher et reservez un transfert entre votre gare d'arrivée et votre Hotel a Paris

Aéroport d`ORLY - La Défense

65€

Des votre arrivée a Orly notre chauffeur vous prendra en charge vers la Défense

Paris (Hôtel ou domicile) - Eurodisney (Parc ou Hotel proche)

75€

Un chauffeur professionnel prendra en charge votre groupe de Paris vers le renommé Parc d'attractions Disneyland.

Aéroport d`ORLY - Paris (Hôtel ou domicile)

39€

Vous serez attendus a votre arrivée au votre terminal a Orly et conduits directement a votre Hotel a Paris.