Transfert Aéroport d'Orly - Le Havre

Aéroport d`ORLY - Le Havre (Domicile - Hôtel - Port de Croisières)

 

Navette de Paris domicile ou hôtel ou de l' Aéroport d'Orly vers Le Havre

  • Le Centre-ville reconstruit du Havre
  • Le Musée d’Art Moderne André Malraux
  • L'Aéroport de Deauville
  • Voiture privée de l'aéroport d'Orly au Havre
  •  

    Histoire de la ville

    Le Havre est une ville portuaire du nord-ouest de la France. C’est le chef-lieu du département de la Seine-Maritime. Le Havre est la ville la plus peuplée de la Normandie. Son centre-ville tout comme son port qui lui est rattaché a une histoire particulière. C’est le roi François Ier qui a édifié la ville et son port vers 1517. Théâtre de la guerre de religion et des conflits franco-anglais, le port a pu prendre un nouvel essor à partir de la fin de XVIIIe siècle grâce au commerce international. Le Havre fut ravagé complètement lors de la Seconde Guerre Mondiale. La ville a été bombardée par l’armée allemande menée par le Général Rommel.

    La tragédie de la libération de la ville par les troupes des Alliés

    La Libération par les Alliés en 1944 a entraîne une vague de joie dans la quasi-totalité des villes françaises après 4 longues années d'Occupation. La célébration de la Libération est une occasion de commémorer un heureux souvenir. Cependant, il est une ville où le souvenir des premiers jours de septembre n'évoque pas de bons souvenirs mais plutôt la destruction : Le Havre. Cette ville est une martyre de la lutte contre les nazis. Une grande partie de la ville fut détruite par les bombardements alliés. Sans que l'on sache pourquoi.Jean-Baptiste Gastinne, historien et adjoint au maire du Havre l'explique en ces termes: "on sait pourquoi 1,5 million de poilus sont tombés pendant la Première Guerre mondiale. On ne sait pas si le sacrifice de la ville du Havre a eu une réelle utilité militaire".Comme partout en France, les Havrais attendaient cette libération en ce début septembre 1944. Une centaine de jours plus tôt, ils ont vu et entendu le débarquement non loin de leur ville, sur d'autres plages normandes. Ils espéraient pendant des jours, le jour de libération. Alors que Paris se libère en fin août, Le Havre reste occupé.L'offensive alliée a finalement débuté le 5 septembre avec un déluge de bombes sur le centre-ville. Les bombardements ont continué le lendemain avec le largage de milliers de tonnes d'explosifs sur la ville, dont les redoutables bombes au phosphore. Le bombardement a duré jusqu'au 10 septembre. 10.000 maisons sont détruites, 2.000 Havrais ont péri, 80.000 se retrouvent sans logement. L'aviation anglaise a ravagé la ville sans que l'on connaisse les raisons.Le port du Havre était considéré par les Alliés comme un enjeu stratégique. Ce port était en mauvais état car il a été régulièrement bombardé depuis le début de la guerre, il était devenu inutilisable.Une garnison allemande de 12.000 hommes était basée dans la ville du Havre. Située sur les hauteurs, cette garnison entendait bien résister aux attaques des Alliés. L'état-major était logé dans des villas cossues de "la côte", loin du centre-ville.Pour l'historien Jean-Baptiste Gastinne "le bombardement des quartiers centraux pendant les deux premiers jours est incompréhensible, d'autant que les Alliés avaient toutes les informations à leur disposition." L'historien essaie d'expliquer que "depuis le Débarquement, les politiques n'ont plus la main sur les opérations, les militaires ont tout pouvoir de décision. Sans doute les Britanniques ont voulu aller vite pour reprendre la ville." Le 12 septembre, les troupes Anglo-canadiennes entrent au Havre. Contrairement à ce qui se passait dans le reste de la France, l'accueil de ces troupes n'a rien à voir avec les scènes de liesse: il a été glacial. La presse surnomma ces troupes "les libératueurs". Selon l'adjoint au maire, "l'absence de justification de la destruction de leur ville a toujours été difficile à comprendre pour les Havrais". Les Havrais n'auront pas de mémoire collective sur ces événements tragiques. Reconstruit par Auguste Perret, le centre-ville est classé Patrimoine Mondial de l'Humanité et devient source de fierté pour les Havrais.

    Présentation du Centre-ville reconstruit du Havre

    Une fois sa reconstruction achevée en 1964, le centre-ville est transformé en un quartier chic de 150 hectares. Son architecture se distingue par l’intégration du béton armé, matière de prédilection d’Auguste Perret. Certains pensent que le ciment allait donner une espèce de froideur et de d’impersonnalité impersonnalité à la ville. Que nenni ! Grâce au génie de l’architecte qui a su agencer l’ensemble de la ville en un ensemble cohérent de forme qui respecte la régularité des lignes. C’est un lieu unique au monde pour admirer la symétrie et la proportionnalité des bâtiments dans un espace aussi vaste. Les poteaux strictement espacés de 6,24 m sur lesquels reposent les bâtisses en sont les parfaits exemples. Le quartier est reconnu Patrimoine de Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2005.

    Que visiter au centre-ville du Havre ?

    La visite de l’appartement témoin est à inscrire dans son carnet de voyage. C’est un retour en arrière pour comprendre l’architecture de Perret et imaginer la vie des Havrais durant les 30 glorieuses (croissance économique de 1946 en 1975). Cet appartement conserve les mobiliers de l’année 1950 en leur état d’origine. Les visiteurs peuvent par la suite enchaîner par une balade au cœur de la ville sans oublier de faire un détour dans les Jardins Suspendus du Havre, un cadre pittoresque avec vue sur la mer. Il y aussi des espèces végétales qui habillent le lieu.

     

    Présentation

    Le musée de l’Art Moderne ou Mu-Ma André Malraux est un bâtiment de l’après-guerre situé au bord de la mer dans la ville du Havre. Il est construit selon une idée directrice. C’est un édifice qui privilégie la lumière et l’éclairage naturel. Son architecture moderne se détache des autres musées français, souvent installées dans des châteaux ou des édifices historiques. Il est présenté comme le plus moderne d’Europe. Inauguré en 1961, le MuMa fut érigé pour remplacer le musée des beaux-arts du Havre détruit par les bombardements de la deuxième guerre. L’entrée du musée est rehaussé par la sculpture monumentale dénommée Le Signal, œuvre d’Henri Georges Adam.

    Collection

    Le Musée André Malraux possède la deuxième plus riche collection de peintures impressionnistes après le Musée d’Orsay. Cette collection importante de peintures européennes du XVIIe au XXe siècle est composée notamment des œuvres de Renoir, Monet, Sisley, Degas, Boudin, Pissaro ainsi que Millet, Courbet, Delacroix, etc.

     

    Présentation

    L’aéroport de Deauville est l’une des portes d’entrée pour séjourner dans cette station balnéaire réputée de la Normandie. Il est situé à Saint-Gatien-des-Bois, une commune au paysage bucolique de la Normandie. Les touristes sont reliés directement Paris depuis l’aéroport d’Orly et ils peuvent entamer la visite de sites touristiques de la Normandie depuis Deauville pour finir au Havre et son port avant de revenir en voiture dans la capitale. Les voyageurs, étrangers ou nationaux, peuvent aussi atterrir à Paris-Orly puis prendre une voiture vers Le Havre et finir la visite de la région à Deauville. L’aéroport local enregistre des départs internationaux vers Bangkok, Hong Kong, Madrid, Prague et Rome.

    Les lieux à visiter à Deauville et son aéroport

    La ville de Saint-Gatien-des-Bois offre une étendue de paysage champêtre aux allures de petites villes féodales. On y trouve notamment le colombier de la ferme d’Herbigny et le chalet de Jean Ulric Guttinguer, poète et romancier français. Une fois dans la commune de Deauville, les visiteurs profiteront de la plus belle station balnéaire de la Côte Fleurie. Cette ville est célèbre pour son Festival du Film Américain, ses concours hippiques et ses activités nautiques. La promenade n’est pas en reste avec cette possibilité de goûter à l’art de vivre local.

     

    De l’aéroport d’Orly au Havre, le trajet peut prendre environ 2 heures 30. L’itinéraire compte environ 211,8 km. Une fois en voiture, il faut rejoindre la Voie Réservée O.L.S. Numéro 1 à 230 m et continuer sur 350 m. Il convient par la suite de prendre l’Avenue Ouest à droite. Sur 450 m, le chauffeur du van continuera tout droit sur l’Avenue de Paris. En roulant pendant quelques minutes, il faut prendre la RN7 à droite et rouler sur 1 km. En empruntant Rungis, il faut rouler sur 500 m pour entrer dans Thiais. Rejoignez l’A86 (Périphérique de l'Île-de-France) et continuez sur 15,1 km pour atteindre le tunnel de Fresnes et d’Antony. Il faut encore rouler à moins de 7 km pour rejoindre A13/E5 (Autoroute de Normandie). De là, le chauffeur continuera sur 140 km et il prendra l’A131/E5 à droite. En poursuivant sur 19 km, il faut passer par Gonfreville-l'Orcher. Après 1,2 km de route, la voiture atteindra l’entrée du Havre. Il faut toutefois continuer tout droit sur le Quai George V. Il suffit de rouler à droite de l’Avenue du Général Archinard et de prendre le Boulevard de Strasbourg à gauche.

Aéroport CDG - Aéroport d`ORLY

75€

Votre transfert entre les aéroports de CDG et Orly sera rapide par notre service de navettes.

Aéroport d`ORLY - Paris (Hôtel ou domicile)

39€

Vous serez attendus a votre arrivée au votre terminal a Orly et conduits directement a votre Hotel a Paris.

Aéroport d`ORLY - La Défense

65€

Des votre arrivée a Orly notre chauffeur vous prendra en charge vers la Défense

Parc Astérix - Paris (Hôtel ou domicile)

70€

Des l'heure convenue notre chauffeur vous prendra en charge au Parc Asterix et vous déposéra a Paris  .