Transfert Aéroport CDG - Le Havre

Aéroport CDG - Le Havre (Domicile - Hôtel - Port de Croisières)

 

Navette de l'Aéroport Roissy CDG vers Le Havre au domicile ou hotel

 

Par la suite le port Havre prend une grande expansion grâce a son enfoncement dans l'estuaire de la Seine. , et plus tard la ville du Havre devient une ville royale au XVIe siècle .

 

Depuis le XVIIIè siècle, les échanges entre le ports du Havre les et les colonies on enrichi ses armateurs , procréant ainsi un succès sans précédent. C’est pour cette raison qu’une nouvelle ville est construite au Nord du Havre par Louis XVI. En 1852, la population du Havre devient de plus en plus nombreuse. C’est pour cela que les enceintes ont été démolies et ont été remplacées par de grands boulevards .Les communes avoisinantes ont, elles aussi été victimes d’annexions, tous ces changements sont des œuvres de Napoléon III.

Pour rendre hommage à François Ier qui avait institué un établissement maritime dans la ville, le Havre est initialement nommé Franciscopolis ou Ville Françoise. Cependant, l’ancienne chapelle de Notre-Dame de Grâce fut baptisée Havre de Grâce.

En février 1517, la Salamandre , symbole de la ville, continue à embellir le port maritime de Haute-Normandie.

Cependant, son histoire continue : la ville est rendue unique grâce à la création de l’ex-nihilo par le pouvoir royal afin de se lier commercialement avec le Nouveau Monde, autre évolution également grâce à sa relation avec l’Amérique, le port du Havre devient l’un des plus importants dans l’Hexagone. Ensuite, grâce toujours à la liaison avec les Etats-Unis, le port du Havre prend de plus en plus de l'ampleur.

Pendant seconde guerre mondiale la ville du Havre a connu une destruction importante durant la nuit du 5 septembre 1944 .

Après la seconde guerre mondiale, la reconstruction se présente comme une occasion pour la ville d’être repensée et permet aussi d' agrandir son port qui se détachait de la ville.

On confie la transformation des 150 hectares du centre-ville à l’architecte Auguste Perret avec ses idées d’utilisation du béton armé et quelques touches classiques. . De grands architectes comme Bellarmato, Thibault, Lamandé, Perret, Niemeyer et bientôt Reichen & Robert ainsi que Nouvel, etc. ont participé à la renouvellement de la ville qui fut inscrite sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO.

Le port du havre est de nouveau frappé par le choc pétrolier de 1973 .

De nos jours le port du Havre se trouve en concurrence frontale avec les ports d'Anvers, Amsterdam, Hambourg, etc.

     

    Sur le trajet entre l’aéroport Charles de Gaulle et Le Havre, le pont de Normandie est une étape quasi-incontournable pour tous les visiteurs de cette région de France. C’est une construction de traversée qui enjambe la Seine. Elle sert à relier facilement Le Havre le a partir de Paris en partant par l'autoroute de Normandie . Le pont est fait de béton et de métal. Cet ouvrage mixte est l’œuvre des entreprises Gie Pont de Normandie, Monberg et Thorsen. Le concepteur principal est Virlogeux.

    Le pont a été inauguré et mis en service le 20 janvier 1995. Dans les années 90, il était l’un des ouvrages les plus imposants du monde. Il a même dépassé le pont de Shanghai avec une portée dépassant de près de 250 m le pont Chinois. Cette portée équivalait à 2141.24 m sur une largeur de 23.60 m. La structure métallique représente la partie centrale de l’ensemble. Ce dernière se situe à plus de 59 m au-dessus du fleuve. L’une des fiertés des ingénieurs reste toutefois le nombre impressionnant de haubans du pont. Il y est dénombré 184 câbles de type Freyssinet. La Chambre de commerce et d’industrie du Havre se charge encore de la gestion du pont pour une dizaine d’années.

    Le passage sur le pont est par conséquent payant pour tous moyens de transport autres que les deux roues. Bien évidement, le péage est gratuit pour les piétons qui veulent apprécier de plus près cette infrastructure monumentale. Il est aussi possible de voir l’ouvrage en optant pour une visite maritime étant donné que le pont permet de laisser passer les bateaux qui circulent sur le fleuve. Un autre angle de vue qui propose une autre vision de cette magie d’ingénierie.

     

    Histoire du palais

    Le Palais Bénédictine a été construit au 19ème siècle sous les ordres d’Alexandre Prosper, un commerçant très prospère de l’époque. L’architecte principal de cet ouvrage est Camille Albert. Il a notamment travaillé avec Ernest Baron comme ingénieur principal. Le style principal de l’infrastructure est un mélange entre le style gothique et le style renaissance. Alexandre Prosper, un amoureux de l’art sous toutes ses formes, a construit cette infrastructure pour assouvir sa passion mais aussi pour la partager avec les autres.

    Le palais a été inauguré en 1888. Après un incendie en 1892, la bâtisse a été reconstruite à l’identique. Ses restaurateurs ont toujours gardé les mêmes caractéristiques qu’au début, comme Alexandre-Prosper l’avait toujours voulu. Pour les amateurs d’art moderne, une salle spéciale a été mise en place cent ans plus tard après la première inauguration. Les lieux possèdent un musée qui comprend des reliques religieuses et des pièces de monnaie anciennes. D’autres œuvres d’art du 14 au 16ème siècle y sont également exposées à chaque ouverture du palais.

    Découvrir le Palais Bénédictine à Fecamp

    Le musée propose plusieurs pièces destinées à des thèmes spécifiques comme l’art médiéval. Une des pièces les plus appréciées dans le musée Bénédictine est la salle des Abbés. Les œuvres les plus visitées sont les vitraux du roi François Ier. La salle des épices et la distillerie fait partie des particularités de l’édifice. Les produits exposés sont ceux qui entrent dans la fabrication de la fameuse Bénédictine. Sont par conséquent présentés, pas moins de 27 différentes épices dont les détails se trouvent sur chaque fiche descriptive. Il est également possible de faire des dégustations auprès de la boutique du palais. À côté de cette boutique se trouve une grande salle de type contemporain. Cette salle est destinée à recevoir des œuvres modernes d’artistes actuels ou d’autres événements à caractère culturel.

     

    Un des plus célèbres châteaux de la Normandie

    Le Château de Vascoeuil est aussi connu sous le nom de château de La Forestière. Appartenant au début au duché de Longueville, les lieux ont été expropriés par le roi de France. Ensuite, ils ont été vendus à une famille de commerçants, celle de Guillaume Le Gras. La bâtisse actuelle est tout ce qui reste des constructions faites du 14 au 16ème siècle. Les grands maîtres qui ont leur œuvre exposées dans le Château de Vascoeuil sont notamment Salvadore Dali, Volti ou encore Cocteau.

    Depuis quelques décennies, la propriété abrite le musée Jules Michelet. Une parfaite reconstruction des lieux de travail de l’écrivain se trouve dans ce château. Les salles du château ont accueilli des expositions de grands noms de la culture depuis 1970. On comptera, par exemple, l’art fantastique de Tourlière et Brayer en 1982 ou encore l’exposition de Gaston Sebire et Jean Lurçat en 1984. Il est à remarquer que cet édifice fait partie de la fameuse route historique des maisons d’écrivains.

    Un vrai château à la française

    Le parc en entier propose un style de jardin de type français. Il s’étend sur plus de 3 ha. Depuis les années 70, le château propose assez régulièrement des événements culturels. Il possède d’ailleurs en son sein un centre régional d’art et de culture. En extérieur, les amateurs de sculptures seront servis avec des chefs d’œuvres sculpturaux faits en marbre ou encore en bronze.

     

    Pour atteindre le Havre depuis l’aéroport CDG, il faut tout de même plus de 2 heures et demi. Néanmoins, ce trajet promet des découvertes. Une fois bien installée dans la voiture privée, il faut suivre la direction de l’Ouest. En roulant sur 4 km, on entre à Roissy-en-France. Le chauffeur joindra par la suite A1/E19 (Autoroute du Nord) pour atteindre la Courneuve. Il faut rejoindre l’A86 (Périphérique de l'Île-de-France) pour arriver au Tunnel de la Courneuve. En roulant pendant une quinzaine de kilomètres et après avoir rejoint l’A14, il faut prendre à droite A13/E5 (Autoroute de Normandie). Il faudra encore être sur route pendant plus de 120 km pour prendre à droite A131/E5. En continuant sur 15 km, il faut prendre la Route Nationale 182 et passer par Le Nais. De là, il faut rouler pendant quelques minutes et passer par Gonfreville-l'Orcher. L’entrée pour le Havre est à 1 km. Il convient toutefois de rouler tout droit sur le Quai George V. Il suffit de rouler une à deux minutes pour atteindre Le Havre.

Paris (Hôtel ou domicile) - Roland Garros Stade

50€

Evitez les transports surchargés et profitez de notre service personnalisé de votre Hotel au Stade Roland Garros

Aéroport d`ORLY - Aéroport CDG

75€

Un chauffeur vous attendra a votre arrivée a Orly et vous emmenera sans attendre  a CDG

Aéroport CDG - Versailles (Château ou Hôtel)

80€

Des votre arrivée a votre terminal a CDG notre chauffeur vous prendra en charge vers votre Hotel a Versailles .

Aéroport d`ORLY - Versailles (Château ou Hôtel)

80€

Nous vous assurerons un service impécable entre l'Aéroport d'orly et votre Hotel a Versailles .