Transfert Aéroport CDG - Lille

Aéroport CDG - Lille

Pour votre voyage à Lille, avant votre arrivée à l'aéroport de CDG, pensez à réserver un véhicule privé à l'avance qui vous conduit à la porte de l'hôtel ou votre adresse dans ce quartier historique.

 

Navette  de transfert entre l'Aéroport Charles de Gaulle et la ville de Lille

 

Lille est entrée dans l’histoire de France à compter du XIème siècle grâce à la charte du compte de Flandre, Baudouin, en 1066. À cette époque, la ville est nommée « Isla », qui vient du mot latin « insula » signifiant littéralement île. En effet, Lille naît de l’eau, celle de la Deûle, rivière secondaire au débit modeste mais située sur un axe de circulation majeur, entre les grandes villes flamandes et les foires de Champagne. La ville se développe initialement sur un point de rupture de charge de la Deûle, qui nécessite le déchargement des bateaux jusqu’à une section plus navigable de la rivière. 

À ses origines, elle est la capitale des pays Bourguignons et est rattachée au Royaume de France à l’époque de Louis XIV. Dans les années 1590, Lille a connu une période dite « Siècle d’Or ». Pendant ce temps, un grand nombre de couvents sont fondés et la ville connaît deux agrandissements successifs, de 1605 à 1606 et de 1618 à 1621. En 1652, Julien Destrée, maître d'œuvre de la ville, conçoit la bourse, aujourd’hui appelée Vieille Bourse. La ville reflète également l'influence de l'art français qui se développe à la suite de sa conquête par Louis XIV en 1667. 

La ville étouffe au milieu du XIXème siècle à l'intérieur de remparts datant de deux siècles, inadaptés au développement de la grande industrie textile. En 1858, Napoléon III décide de rattacher les communes limitrophes et d'étendre l'enceinte de la ville de Lille. Durant la Première et la Seconde Guerre mondiale, Lille a connu plusieurs ravages ainsi que de multiples épreuves particulièrement douloureuses. Les 30 glorieuses sont une période de désindustrialisation et de reconversion dans des activités tertiaires. 

Le patrimoine historique malmené jusque dans les années 1960 est mis en valeur à la fin du siècle dernier. En 1970, Lille a subi l’impact de la crise industrielle. Ainsi, plusieurs secteurs d’activité sont touchés dont celui du textile. Le taux de chômage passe de 3% en 1975 à 13% en 1990. Lille entame alors une période de reconversion basée sur le développement du secteur tertiaire. Réserver un service automobile à Paris à l’avance si vous voulez retracer l’histoire de cette ville mythique entre amis ou en famille.

 

Lille figure sur le podium des villes les plus peuplées de la grande région des Hauts-de-France. La population de Lille en 2018 est de 239 553 habitants, le nombre d'habitants sera de 240 967 habitants en 2019 selon les études de l’Insee.

La ville d’usines et d’ateliers d’auparavant a fait place de nos jours à une ville de bureaux et de services, et retrouve en quelque sorte sa vocation médiévale de cité marchande. En outre, suite à la liaison TGV Lille-Paris, de nouveaux quartiers comme Euralille et l’arrivée de l’Eurostar ont pu faire entrer la ville dans le troisième millénaire. Lille offre la vision d’une ville entre tradition et modernité. En effet, elle est connue par ses façades historiques restaurées et ses multiples nouveaux équipements à la pointe, dont Euratechnologies. Cette ville est aujourd'hui la quatrième métropole française, carrefour international, place économique dynamique. Elle est par ailleurs classée "station touristique" et "Ville d’Art et d’Histoire", désignée Capitale Européenne de la Culture en 2004. La ville est désormais une destination touristique de premier plan, reconnue pour son cadre de vie accueillant, son patrimoine préservé et sa vie culturelle intense.

Pour ce qui est de l’économie de Lille, c’est surtout le secteur en relation avec la location et l’exploitation de biens immobiliers qui fait tourner son économie. Ce secteur représente 23 % des entreprises qui s’y trouvent. Ensuite, vient le secteur des activités d’organisations associatives suivis des activités créatives artistiques et de spectacles, puis des restaurants et services de restauration mobile. Mais c’est l’activité des médecins et des dentistes qui ne représente que peu d’entreprises à Lille. En effet, ce secteur ne représente que 3,6 %.

Quant aux entreprises qui emploient plus de salariés, il y a les « TLC » ou « Transports routiers de fret de proximité », la « Thermimesure » consacrée à des intermédiaires du commerce en produits divers. Il y a aussi la « Racine carrée » qui est relative au commerce de détail de fleurs, plantes, graines, engrais, animaux de compagnie et aliments pour ces animaux en magasin spécialisé ainsi que « La voix du nord », une édition de journaux de Lille. Pour réserver une de nos pick-ups pour vos déplacements d’affaires à Lille ou dans les environs, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Le « LaM » est un musée qui fait partie des incontournables à Lille. Il se trouve au centre d'un parc de sculptures verdoyant et présente plus de 4 500 chefs-d’œuvre des XXème et XXIème siècles ainsi que de nombreuses expositions temporaires. En faisant un tour à LaM, il est tout à fait possible de découvrir un parcours inédit allant de l'art moderne à l'art contemporain en passant par la plus grande collection d'art brut en France. Des œuvres des peintres des siècles d’avant y sont exposés, comme celles de Pablo Picasso, d’Amedeo Modigliani, de Paul Klee, d’Aloïse Corbaz, d’Augustin Lesage, de Richard Deacon ou encore de Barry Flanagan. 

En outre, la « Citadelle de Lille » mérite également un détour lors d’un séjour à Lille. Il s’agit de l'œuvre de Sébastien Leprestre, Marquis de Vauban. Édifiée sur l'ordre de Louis XIV qui venait de conquérir la ville, sa construction se déroula sur trois ans de 1667 à 1670. À l'origine, c'est une petite ville entourée de cinq bastions, formant une étoile en circonvolution de 2 200 mètres. 

Par ailleurs, le « Palais des beaux-arts de Lille » mérite également d’être visité. Ce musée est l'un des plus riches musées français qui se trouve dans un bâtiment datant du XIXe siècle. Dans ce musée, il est possible d’y découvrir des collections prestigieuses de peintures européennes et françaises du XIXe siècle, de sculptures du XIXe, de céramiques des XVIIe et XVIIIe siècles. 

Il ne faut surtout pas manquer l’Hôtel de ville et son beffroi. Il a été construit par l’architecte Emile Dubuisson. Ce dernier s’est alors inspiré de la tradition flamande. Il dispose d’un hall de 107 mètres. Parmi les fresques les plus splendides, il y a entre autres celle de l’Islandais Erro.

À part cela, la visite du « Parc zoologique de Lille » est aussi incontournable durant un séjour à Lille. En effet, il s’agit d’un parc situé en plein cœur de la Citadelle. Ce zoo de Lille est un lieu de balade très prisé, notamment par les familles. En 2016, le Conseil municipal votait l'entrée payante pour les non-Lillois. Plus de 350 animaux d'une centaine d'espèces différentes habitent l'endroit et peuplent les sept zones thématiques réparties sur les 3 ha du parc. Le célèbre panda roux accueille les visiteurs à l'entrée afin de déambuler, par la suite, au milieu des lamas, rhinocéros, zèbres, tapirs...

 

Lille est une des villes les plus accueillantes de la France. Elle se trouve à 87,3 km du Zoo de Maubeuge et à seulement 3 km du Musée de l’Hospice Comtesse. Il faut rouler 195,8 km pour atteindre l’Aéroport CDG et 234,1 km pour arriver à l’Aéroport d’Orly depuis Lille.