Chauffeur privé VTC Paris aeroport Région du Morvan en Bourgogne

 

 

Les paysages du Morvan ont évolué, plus ou moins rapidement selon l’évolution de la société. Cette évolution va être accompagnée pour assurer une pérennité de cette richesse paysagère. Situé dans le massif du Morvan, c’est le massif montagneux le plus proche de l'agglomération parisienne. La diversité de ses paysages fait du parc un lieu exceptionnel et naturel encore préservé, idéal pour ceux qui veulent prendre un grand bol d'air frais.

 

Les premières traces de la présence de l’Homme dans le Morvan datent du Néolithique et de l’Âge de bronze. Pendant l’époque gallo-romaine, la ville a été la capitale de la tribu gauloise des Éduens. Ces-derniers bâtirent leur capitale Bibracte entre Saône et Loire, et le Morvan fut un axe de circulation stratégique. Cette ville fortifiée se trouve sur le Mont Beuvray pour ceux qui souhaitent le visiter.

 

Pendant le Moyen-Âge, Morvan se dépeupla et que la forêt reprit le dessus. Puis au bas Moyen Âge, des populations venues du Nord et du Centre redynamisèrent l’implantation humaine autour de châteaux et abbayes. L’inventaire du patrimoine du Morvan révèle plus de cent-soixante mottes ou châteaux médiévaux, dans cent-quinze villages. Peu courant en France, le Morvan a gardé son habitat dispersé en milliers de hameaux, issu du Moyen Âge. Les seigneurs attribuaient une clairière à défricher à une famille qui y bâtissait sa maison et la cultivait en échange de diverses contreparties.

 

Au début du XIXème siècle, le Morvan a connu une profonde évolution et ne vécut qu’au rythme du flottage de bûches. A l’époque, 85 % des besoins en bois de chauffe de la capitale étaient ainsi couverts. Avec l’arrivée du charbon, la ressource bois perdit de sa valeur et l’économie agricole se redéveloppa à travers la polyculture ainsi que l’élevage. Etant une région pauvre d'un point de vue agricole, d’autres activités se sont développées comme les nourrices morvandelles et les galvachers. C’est en Morvan également que l’administration française envoie grandir les orphelins. Les surfaces dédiées à l’agriculture s’accrurent globalement.

 

Au cours de la période 1940-1944, la région est un des lieux privilégiés de la Résistance. Depuis les années 1960, le Morvan se spécialisa dans l’élevage naisseur de Charolais. Le 16 octobre 1970, le parc naturel régional du Morvan a été créé et soixante-quatre communes y ont adhéré. Il a pour but la conciliation de la préservation du milieu naturel au développement économique et touristique de la région. Dès sa création, le Parc naturel régional du Morvan a poursuivi une mission de sauvegarde et de valorisation du patrimoine rural morvandiau. Pour parcourir la région, n’hésitez surtout pas à nous demander un service automobile.

 

Aujourd’hui, le Morvan en tant que territoire rural est façonné par deux grandes activités ayant une influence sur ses paysages. Ce sont l’agriculture et la sylviculture. C’est un vaste territoire de 70 km de long sur 50 km de large englobe quatre départements. Pour l’explorer, il faut compter plusieurs jours. En 1975, le domaine est acquis grâce à l’Etat, la Région Bourgogne et le Département de la Nièvre, par le Syndicat Mixte du Parc pour y installer la Maison du Parc naturel régional du Morvan. La moitié du massif du Morvan est recouverte de forêts et les cours d’eau sont nombreux ainsi que les lacs artificiels créés au XIXème et XXème siècles. Ces lacs servent toujours à l’approvisionnement en eau, à la production d’électricité mais surtout à la régulation des eaux des affluents de la Seine. Vous avez aussi la possibilité de visiter des sites magnifiques tels que Le Mont-Beuvray avec le musée de la civilisation celtique, le Haut-Folin pour les amateurs de ski ou encore le « signal » d’Uchon dit aussi « perle du Morvan ». Si vous partez dans la région du Morvan en famille et en groupe, nous avons, à votre disposition, des véhicules pouvant accueillir 8 personnes.

 

 

 

Sur ce vaste massif granitique, les senteurs des forêts verdoyantes vont vous ressourcer et vous renouer avec la nature.

 

Bibracte

Ville fortifiée du temps de l’époque des gaulois, Bibracte domine les plateaux du Morvan. Vous pouvez vous mettre dans la peau d’un archéologue sur les sentiers balisés de l’ancienne capitale des Éduens. Sa porte d’entrée est une porte du Rebout avec ces poutres retenues au sol par des pierres, recouvertes d’un parement de terre et de pierres. La visite continue vers le quartier « commercial » de la ville. C’est un site historique et archéologique, il vous propose diverses activités telles que « la journée gauloise » pour 27€. Pendant la visite du musée, vous pouvez découvrir la civilisation celtique et le résultat des fouilles à l’aide de nombreuses maquettes, audiovisuelles et restitutions.

 

Lac des Settons

Entre les collines et les forêts du Morvan, ce lac est réputé pour sa tranquillité. Diverses activités s’offrent à vous comme faire le tour du lac à vélo ou à pied tout en dégustant la cuisine locale. Vous pouvez aussi approfondir votre connaissance en histoire de la région à bord d’un bateau de promenade. La famille peut aussi s’adonner la pêche aux écrevisses ou à la baignade. Des campings et des chalets équipés et confortables vous sont aussi proposés au bord de la Plage des Settons.

 

Château de Chastellux

Bâti en XIème siècle, l’édifice a traversé les époques. Au fil des siècles, le Château de Chastellux a été rénové. Le château et ses abords constituent un site classé. Certains des éléments qui le composent comme les façades et toitures ainsi que le colombier sont inscrits à titre de monuments historiques depuis le 17 février 1989. C’est le propriétaire-guide lui-même qui vous accompagne lors des visites. Le parc aménagé au début du XVIIIème siècle est tout simplement magnifique et calme. Il est sillonné par des allées disposées en forme d’étoile et composé pas des arbres européennes comme le marronnier, les chênes et les hêtres.

 

Lac de Chaumeçon

Lac artificiel construit entre 1931 et 1933, le lac de Chaumeçon vous procure le calme et la plénitude. Avec 4 km de long et 700 m de large, ses rives irrégulières sont propices au développement d'une flore et une faune très variées. C’est un lieu idéal pour les passionnés de la pêche. Vous pouvez également profiter des diverses activités nautiques telles que les promenades en barque ou canoë, du canoë-kayak ou du rafting. Pour votre sécurité, des moniteurs expérimentés vont vous accompagner.

 

Musée de la Résistance en Morvan

Situé à Saint-Brisson, le musée a été créé en 1983 par un groupe d'historiens de l’Université de Bourgogne et d'anciens résistants. Il est situé au sein de la Maison du Parc naturel régional du Morvan et depuis 2015, il appartient à l’association du musée de la Résistance nationale. Il fait partie du réseau des musées de la Résistance du Massif Central. Le Musée de la Résistance est composé de trois salles. La première est dédiée à l'Occupation, la deuxième à la Résistance et la troisième à la Libération et la Mémoire. Pour que vous puissiez découvrir chacun de ses endroits durant votre court séjour, profitez de notre service de voiture toujours à l'heure.

 

Situé dans la région Bourgogne-Franche-Comté, le parc naturel régional du Morvan a été créé en 1970 et il englobe actuellement plus de 110 communes. La Cathédrale Saint-Lazare d'Autun se trouve à seulement 28 km du parc et le Parc des Combes à 54 km. Morvan est à 322 km de l’Aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et à 128 km de l’Aéroport Dole Jura.

Mis a jour le 16 - 06