Chauffeur privé VTC Paris aéroport Gerberoy

 

 

Pour les adeptes de promenade, Gerberoy est la petite ville idéale avec les vestiges qu’a laissés son histoire. Située à 180 mètre d’altitude, elle est surnommée « le joyau de l'Oise ».

 

La ville de Gerberoy existe depuis plus d’un millénaire et elle a toujours eu une place stratégique dans les événements ayant marqués l’histoire de France étant donné qu’elle est située à la frontière de la France et de la Normandie. Le premier château fort fut construit en 885. Il joua un rôle important dans les guerres du Moyen âge. Depuis 912, le fort devient une place stratégique jusqu’au XIème voire au XVIème siècle. Il a été même assiégé trois fois au cours de cette période. Selon l’histoire, il a été disputé par les Anglais et les Français. En XIème siècle, Guillaume-le-Bâtard qui a été le Roi d’Angleterre combattit la France dans cette ville et a connu une défaite amère. Le titre de plus "petite ville de France", fut octroyé à Gerberoy par Philippe Auguste en 1202. Puis, il se remit en possession de Gerberoy.

 

Gerberoy a été le témoin de la guerre de Cent Ans. En 1418, elle fut occupée successivement par les Bourguignons et les Anglais avant d’être repris par le comte de Clermont en 1432. Cela a causé la ruine de la ville et la fuite de ses habitants. Elle fut cinq fois assièges lors de cette guerre. En 1435, Charles VII, en pleine bataille, envoya une troupe considérable avec Xaintrailles et Lahire et causa la défaite des Anglais. Après, elle fut inhabitée. Elle cessa d’être une place forte, d’autant plus que Charles le Téméraire la brula en 1435. Ainsi, elle a été entre les mains des Anglais entre 1419 et 1450 mais resta française. Le village a connu pillages et destructions et il n’a connu une vie paisible qu’à partir du XVème siècle. Son histoire fut de sang et de misère avec les assauts, les sièges, le choc des armures, le cri des mourants et la ruée brutale des guerriers. Le village renait de ses cendres à l’arrivée du peintre Henri Le Sidaner qui est à l’origine de l’appellation « le village aux mille rosiers ». Même si Gerberoy est petite par sa taille, vous allez pouvoir y faire tant de visites historiques.

 

La ville de Gerberoy a conservé ses maisons faite en bois, torchis, briques et silex datant des XVIIe et XVIIIe siècles. A partir du 1er dimanche de juin, la commune devient un rosaire avec tous ces rosiers grimpant sur les murs et les façades des habitations. Un village avec une centaine d’habitants, la visite de la ville ne prend pas beaucoup de temps. Lors d’une promenade en famille, vous pouvez apprécier ses jolies ruelles pavées tout en vous imprégnant du passé glorieux du village. Les ruines de l’ancienne forteresse, les remparts bordés d’arbres vous permettent de profiter d’une sortie dans la détente. Il ne faut pas manquer la ruelle Saint-Amant et ses noisetiers. Au musée municipal, juste à l’étage de l’Hôtel de ville, y sont exposés des anciens ouvrages relatant son histoire, des poteries de la région et des œuvres de peintres contemporains dont celles du peintre Henri Le Sidaner. Vous pouvez aussi y découvrir des moments de festivités tels que la « Fête des Roses », tous les 3ème dimanche de juin ou encore le « Marché du Terroir », le dernier dimanche de novembre. Pour votre séjour en famille, nous pouvons proposons différents types de véhicule (s) pouvant accueillir 8 personnes.

 

Un joli village picard, Gerberoy a tout pour plaire. Pour un petit détour, il vous dévoile ses charmes.

 

Collégiale Saint-Pierre Gerberoy

Sa création par le collège de chanoines a duré quatre siècles. Étant donné que le village fut le théâtre de bataille incessante, elle a dû être reconstruite au XVème siècle. De style romain et gothique, l’église est composée d’une nef couverte d’une charpente et voûtée en bois, d’un transept et d’un chœur de pierre accompagné de deux petites chapelles. Les stalles des chanoines sont aux miséricordes. La pièce maitresse de la collégiale est sans nul doute la salle du chapitre la sacristie. Tout cela agrémenté des tapisseries d’Aubusson du XVIIe siècle et d’un pique-cierge de style Louis XV. Ces détails font de l’édifice un monument historique depuis 1984.

 

Jardins Henri-Le Sidaner

Adossés à la Collégiale Saint-Pierre, Henri Le Sidaner a fait emménager 4 000 m² pour créer trois jardins monochromes. Ce sont le jardin blanc, la roseraie et le jardin jaune et bleu où il édifie le Temple de l'Amour. Pour 6€, vous pouvez en faire la découverte ainsi que l’atelier-musée du peintre. Ils ouvrent ces portes à partir du 01 mai au 30 septembre pour l’année 2019. Les dates varient ainsi chaque année. Les jardins ont été aménagés au fur et à mesure par les arrières petits-enfants. A titre de remarque, ils ont reçu le label "Jardin Remarquable" et a obtenu une étoile au Guide Vert Michelin.

 

Jardin des ifs

Sculptés selon les principes de l’art topiaire, le jardin est composé d’arbres de buis et d’ifs tricentenaires plus précisément et dépassant les douze mètres de hauteur. Il a été conçu comme un « salon de verdure » extérieur. Delphine et Pierre Higonnet l’a ouvert au public en 2016. Vous pouvez faire la visite du jardin pour 5€ du mercredi au dimanche, de 10 heures à 18 heures. Le restaurant vous sert une bistronomie de campagne. Pour profiter de la splendeur du jardin, quoi de mieux que de prendre place sur la terrasse du salon de thé.


Les vignes du Clos Gerberoy

Depuis 2004, une ancienne friche est devenue un vignoble. C’est une association fondée par Jean-Pierre HIS, Étienne Le SIDANER et Louis VALLOIS. Leur première vendange était en 2009. La deuxième a offert un cru exceptionnel. Le travail de ces trente vendangeurs ont conduit à la mise en cuve 750 bouteilles pour le millésime. Cette association œuvre en direction des enfants et vise surtout à aider à la sauvegarde du patrimoine de Gerberoy. Elle vous propose une visite guidée de la vigne mais aussi une visite gourmande avec des dégustations.

 

Galerie-atelier du peintre Heveraet

René Heveraet est un artiste peintre qui réalise une centaine de tableaux par an. Ses œuvres représentent les natures mortes, les paysages et les fleurs faites avec des détails précis. Il est à la fois Ambassadeur du Comité Régional de Tourisme de Picardie et membre de la « Maison des Artistes ». Il ouvre les portes de sa galerie tous les week-ends et il effectue des expositions dans des salons et musées en Picardie et en Ile de France. Pour profiter de Gerberoy, nous vous proposons un service de voiture toujours à l'heure.

 

Petit village dans le département de l'Oise en région Picardie, Gerberoy est classé parmi « les plus beaux villages de France ». A titre d’information, il se situe à seulement 19 km du Parc Saint Paul et à 78 km de la Cathédrale Notre-Dame de Senlis. Gerberoy est à moins de 100 km de l’Aéroport de Paris Charles-de-Gaulle (CDG) et à 26 km de l’Aéroport de Beauvais.

Mis a jour le 29 - 05