Chauffeur privé VTC Paris aéroport à Laon

 

 

Autrefois, Laon est appelé Lugdunensis (en 549), Lauon, Montlauon (au XIIIe siècle). Tous ces noms rappellent le celtique. Le préfixe lug- qui vient du mot lugus est un dieu gaulois comme père de la création, spécialiste des communications et protecteur des arts. Il y a aussi le dunos qui signifie la citadelle fortifiée et mont, colline. A la base, l’appellation voulait évoquer la « forteresse de Lug ». Tout en restant à cette origine du nom, Laon a été occupé par les gallo-romains de la haute ville, du Haut Empire jusqu’au Bas Empire. Cela débutait vers les années 30 avant Jésus-Christ. Par conséquent le christianisme n’a vu le jour qu’après l’effondrement de l’Empire romain. L’histoire de Laon eut des relations étroites avec les Mérovingiens et les Carolingiens. D’abord les Mérovingiens, leur époque était marqué par l’émergence d'une forte culture chrétienne, l’implantation progressive d’Eglises et un redressement économique. A la tête de cette lignée fut le roi Clovis et sa femme Clotilde en 481. D’autant plus, la présence de Saint-Rémi, évêque natif de la région, s’ajoutait à la dignité de la dynastie.

 

Ensuite les carolingiens étant désigné la seconde race des rois francs. Vers 630, le mariage d’Ansegisel, fils d'Arnoul de Metz, et de Begge d'Andenne, fille de Pépin de Landen fut l’origine de la famille carolingienne. Leur union a fructifié un fils, Pépin de Herstal, lui-même père de Charles Martel, ce dernier étant le père de Pépin le Bref, lequel deviendra le premier roi de la dynastie carolingienne en juillet 754. Parmi les souverains de l’époque carolingienne, Charlemagne, le fils de Pépin le Bref, était sans doute le plus marquant, vu que son règne fut long et il a beaucoup de charisme et conquêtes militaires. Comme la ville était la résidence favorite de la dynastie des francs, plusieurs conflits de succession s’ensuivirent. D’où l’arrivée des capétiens : guerres des rois, coseigneur avec l’évêque, le chapitre cathédrales, les abbayes et l'institution communale. Sans oublier de mentionner les destructions causées par la Guerre de Cent Ans et la première guerre mondiale qui ont été des événements sources de révolution et de construction de monuments, édifices en citant le cloitre et les bâtiments de l’abbaye Saint-Martin. Lors de votre séjour à Laon, vous pouvez faire tant de visites historiques.

 

Vous pourrez visiter en voiture par la route N2 (Paris-Bruxelles) et l’autoroute A26. La ville est accessible par le train également, depuis la gare de Laon. Vous trouverez 4 lignes : de Paris et Soissons, de Tergnier (Saint-Quentin, Amiens), de Reims, et d'Hirson. Elle possède les Transports urbains laonnois (TUL) qui sont composés de deux lignes bus régulières. Laon devient célèbre sous le surnom « Montagne couronnée » grâce à sa cathédrale qui se trouve au sommet. Géographiquement, elle est gâtée par la nature. En effet, Laon est entouré de marais, d’étangs et surtout elle profite des vastes espaces verts. Un événement très attendu et surprenant se passe à Laon lors du fleurissement qui assure un déco original avec ses couleurs, ses feuillages et ses textures. Aujourd’hui, les laonnois sont dynamiques et actifs dans tous les domaines, notamment dans le sport. En 2010, elle est classée première des villes sportives de Picardie dans la catégorie moins de 50 000 habitants. A cela s’ajoute les diverses animations musicales et culturelles. Concernant ces dernières, Laon abrite exactement 80 monuments médiévaux, des maisons des XVIè, XVIIè et XVIIIè siècle précisément dans les rues Sérurier, Saint-Jean, Saint-Cyr. Les laonnois bénéficient une vie de qualité. Pour vous déplacer dans la ville de Laon, nous pouvons vous fournir un service de location de jour.

 

Victor Hugo a écrit dans une lettre pour son épouse : « tout est beau à Laon, les églises, les maisons, les environs, tout… ». Laon est une ville riche en histoire et il ne faut pas manquer également ses attractions toujours enrichissantes.

 

Cathédrale de Notre-Dame de Laon

Dans l’acropole de Laon se situe une impressionnante cathédrale gothique du 1155. Avant cet édifice final, il a enduré une longue étape et parfois de malheur. La cathédrale Notre-Dame de Laon possède cinq tours sur les sept prévues : une tour-lanterne à la croisée, deux tours couronnant le bloc de façade ouest ainsi qu'une au sud de chaque extrémité du transept. Les deux tours de la façade sont représentés par les bœufs qui font référence à une légende.

 

Musée d'Art et d'Archéologie du Pays de Laon

Evidemment, c’est classé comme le principal musée de la ville. Vous pouvez le visiter à 32, rue Georges Ermant dans l’ancienne commanderie des Templiers dont la chapelle date du XIIe siècle. Le lieu vous propose primo, des collections d’archéologique régionale : ce sont des pièces archéologiques comme les bijoux, les figurines, les armes et les vaisselles allant de la préhistoire jusqu’à la renaissance. Secundo, l’archéologie méditerranéenne expose les collections grecques, égyptiennes, romaines et chypriotes. Tertio, les beaux-arts qui présentent les ensembles de peintures, de mobilier, de sculpture et de faïence datant du XVe siècle au XIXe siècle.

 

Tour penchée

Qui dit tour penchée, signifie les remparts de Laon. Ces dernières sont une enceinte fortifiée qui protégeait la ville haute de Laon. La tour fait partie donc de ces remparts. Par contre, après constatation, on a remarqué qu’elle a déviée de son axe d’origine. C’est pourquoi cette tour est devenue spéciale et classé dans la catégorie monument historique du guide geodruid Laon 2019.

 

Lac de l'Ailette

Le parc d’attraction de la ville, cet endroit unique réserve diverses activités en pleine nature. Un moment de partage, de découverte, de détente mais principalement de joie assurée. Il y a l’Axo’Plage. Comme son nom l’indique, c’est une plage dans le lac de Monampteuil. Un site de 40 ha, grands et petits auront leur place : aires de jeux en bois pour les petits, terrains multisports (pétanque, beach volley, tennis…), parcours santé, aires de pique-nique, plage de 300 mètres de long, resto-snack et un toboggan aquatique géant. Sans oublier l’espace naturel protégé qui anime à chaque saison un spectacle.

 

Embarcation à Cap’Aisne et le Golf de l’Ailette

Vous avez toujours désiré de passer des moments sur la base nautique ? Profiter des offres du Cap’Aisne. Avec ses 160 ha d’eaux navigables, les visiteurs peuvent monter à bord d’un canoë-kayak, voilier, catamaran ou aviron. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui supporte le voyage à bord. Dans ce cas, les autres profiteront des aventures de Cap’Aisne comme le tir à l’arc ou course d’orientation. Le Golf de l’Ailette est un parcours international dessiné par le picard Michel Gayon. Entre lac et foret, les passionnés vont admirer ce cadre et en particulier grâce à ses deux parcours et 27 trous.

 

Vélo route

Ça fait toujours du bien la ballade en vélo, et surtout quand il n’y a pas de voitures. C’est le cas du vélo route voie verte. Une piste de 17 km reliant Monampteuil et Vauclair, vous serez en toute sécurité et en pleine nature. Vous pouvez en profiter pour découvrir l’Abbaye de Vauclair. Si vous voulez un moment zen et de contemplation, cet endroit de l’est du lac Aliette vous permettrez d’avoir une détente inoubliable et riche en découverte. Pour en profiter, n’hésitez pas à nous demander un service automobile.

 

Connu comme l’ancienne capitale de la France, Laon est une commune dans le département d’Aisne. La ville se trouve à 42,6 km du Familistère de Guise et à 34,7 km du Château de Coucy. La distance qui sépare Laon de l’Aéroport CDG est de 108,8 km et l’Aéroport d’Orly est à 152,5 km.

Mis a jour le 20 - 05